Togo-Yark fait le bilan du braquage (un militaire tué) de Déckon

Des braqueurs ont de nouveau opéré à Lomé. Ce lundi 24 octobre 2022, ils ont attaqué à Amoutiévé (Déckon) un convoyeur de fonds en direction de l’Aéroport international Gnassingbé Eyadéma de Lomé.

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile a donné des précisions sur les conditions dans lesquelles les malfrats ont opéré.

« Un convoi composé d’un véhicule transportant des fonds, d’un véhicule et de motos d’escorte des éléments des services de sécurité progressant du marché en direction de l’aéroport international Gnassingbé Eyadéma est tombé dans une embuscade tendue par 6 braqueurs armés et à dos de 3 motos non immatriculées à hauteur du feu tricolore du marché d’Amoutiévé », peut-on lire dans un communiqué signé par le Général Yark Damehame.

Selon ce dernier, « Les échanges de coups de feu qui s’en sont suivis ont malheureusement causé la mort de deux personnes, un élément de l’escorte et un mineur de 4 ans et la blessure par arme à feu de 12 personnes à savoir 6 éléments des forces de sécurité et 6 civiles ».

Finalement, le convoi a pu aller à destination, aéroport international de Lomé, avec les fonds. Une enquête est ouverte dans la foulée.

Source : icilome.com