Togo – Vers un renforcement de la lutte contre l’insécurité maritime

La recrudescence de la piraterie maritime fait réagir le gouvernement togolais. La navigation sur les côtes devient de plus en plus perturbée. Face à l’enjeu actuel qu’entraine ce facteur au niveau de l’économie bleue, les autorités du pays décident donc de renforcer les mesures édictées pour garantir la sécurité.

Selon les sources, le gouvernement veut à travers cette démarche, une stabilité dans les activités sur les côtes togolaises. Et donc à compter de cette année 2020, les mesures sécuritaires existantes seront renforcées, a-t-on appris.

L’insécurité maritime est un fléau qui gangrène bon nombre de pays dans la sous-région. Piraterie, passage des marchandises de contrebande, trafic de drogue, et bien d’autres sont les maux qui influencent les activités en rapport à l’économie bleue.

Relativement à cette situation, il ressort qu’au cours de l’année 2018, l’Afrique de l’ouest a enregistré 87 cas d’attaques de piraterie et de brigandage sur 201 enregistrés dans le monde.

Plus loin, cette information avancée par le Bureau maritime international précise que le Golfe de Guinée, à elle seule, a enregistré 8-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.