Togo – Vers la révision complète du protocole d’accord entre les enseignants et le gouvernement

Le gouvernement togolais a finalement pris au sérieux le préavis de grève des enseignants lancé le 2 novembre dernier, jour de la rentrée scolaire sur toute l’étendue du territoire national. Après une longue discussion vendredi dernier avec les syndicats des enseignants, le gouvernement a décidé de revoir le protocole d’accord signé en 2018

Le gouvernement tente de calmer les ardeurs des enseignants qui, depuis la rentrée scolaire, annoncent une grève à compter du 16 novembre prochain. Vendredi dernier, le ministre des Enseignements primaire et secondaire, Dodzi Kokoroko et son homologue en charge de la Fonction publique, Gilbert Bawara ont pris langue avec les responsables des syndicats des enseignants.

L’occasion pour ces deux ministres de faire le tour d’horizon des grandes préoccupations et revendications exprimées par les enseignants togolais. Les échanges ont été consensuelle et fructueuse, informe-t-on. A l’issue des discussions, il a été décidé de revoir complètement le protocole d’accord signé en 2018.

« Les échanges ont été sanctionnés, de façon consensuelle, en tenant compte des contextes sanitaire, socio-économique et sécur-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.