Home Economie Togo : une réflexion menée pour faire du secteur industriel un levier de...

Togo : une réflexion menée pour faire du secteur industriel un levier de développement économique

0
404
Investissements-Mivedor.jpg

Comment booster l’industrialisation du Togo et faire du secteur industriel un levier de développement économique du pays ? Cette question était au cœur des échanges ce mardi 14 mars 2023 entre les acteurs du secteur privé, le gouvernement et des institutions financières internationales, dans le cadre de la deuxième édition des universités de l’Association des grandes entreprises du Togo (AGET).

Selon les dernières données officielles, le secteur secondaire contribue à 22,70 % du PIB du pays en 2020. Cet apport selon les entrepreneurs réunis au sein de l’AGET est infirme vu les atouts que dispose le pays. De fait, les réflexions ont été orientées vers l’amélioration de la politique industrielle et les facteurs de production ainsi que le financement du secteur.

D’après les différents acteurs du secteur privé, le renforcement de partenariat avec le gouvernement et les institutions financières est primordial « pour booster l’industrialisation du pays qui a aujourd’hui des compétences dans diverses domaines ». 

« Le secteur industriel est celui qui crée le plus d’emplois. Donc son développement va contribuer à réduire le chômage », a déclaré Jonas Daou, président de l’AGET. 

Dans la même dynamique, la ministre de la promotion de l’investissement, Rose Mivedor, a invité le secteur privé à tirer profit des avantages qu’offre le gouvernement à travers le régime de la zone franche, le Code des investissements et la Plateforme industrielle d’Adétikopé qui est un espace d’implantation des industries.

Également, les institutions financières telles que la SFI et la Banque africaine de développement (BAD) se sont engagées à soutenir les actions du gouvernement visant le développement de l’industrie du pays.

Avec Togo First

Source : Togoweb.net