Togo-Une loi professionnalisant les activités physiques et sportives

Le projet de loi fixant les règles d’organisation, de développement et de promotion des activités physiques et sportives en terre togolaise est voté ce mardi à l’Assemblée nationale.

La loi comportant une soixantaine d’articles scindés en 8 chapitres vient remplacer la charte des activités physiques et sportives (APS) en vigueur depuis une dizaine d’années.

Elle comporte plusieurs innovations : le transfert de la tutelle de l’enseignement de l’éducation physique et sportive aux ministères chargés de l’éducation nationale ; le rattachement de l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) à l’Université de Lomé ; la création de la Fédération des sports scolaires et la Fédération des sports universitaires en remplacement de la Fédération des sports scolaire et universitaire (FETOSSU)

La ministre des Sports et des Loisirs, Lidi Bessi-Kama, explique que « cette loi servira désormais de substrat à la professionnalisation de la pratique des activités physiques et sportives dans notre pays et permettra, j’en suis convaincue, de faire émerger des sportifs de haut niveau et des équipes nationales compétitives aussi bien au plan continental que mondial ».

La nouvelle loi, déclare de son côté, Yawa Djigbodi Tségan, la présidente de l’Assemblée nationale, trouve son origine dans « les choix stratégiques pour le développement durable du Togo, sous le prisme des objectifs de développement durable, en particulier l’objectif 3 concernant la santé : permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous, à tous âge ».

Si un certain nombre d’acteurs concernés applaudissement ce texte, d’autres sont réservés, attendant sa traduction dans les faits.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.