Togo-Une affaire de redressement fiscal crée une tension à la SINTO

Au complexe sucrier d’Anié, l’employeur et les employés sont divisés après que la boîté a payé à l’Office togolais des recettes (OTR) un redressement fiscal de plusieurs millions de FCFA.

La Société sino-togolaise (SINTO), créée il y a une trentaine d’années, après avoir payé le redressement fiscal de 7 millions de FCFA à l’OTR, cherche à répercuter ce montant sur les salaires de son personnel parce qu’elle ne serait pas « contente de débourser cette somme », provoquant ainsi la colère de son personnel, écrit le confrère thématique Lalettreagricole.

Les employés, vivant déjà dans des conditions précaires, ne veulent pas se laisser faire. Ils sont prêts à tout même s’il faut aller en grève contre cette décision de leur direction générale. Ils auraient même le soutien de leur centrale syndicale.

Nous y reviendrons.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.