Togo/ Un dépistage gratuit de la drépanocytose chez les jeunes pour célébrer le jubilé d’or de l’INH

25

L’Institut National d’Hygiène (INH) fête son cinquantième (50ème) anniversaire.  Pour marquer la célébration, plusieurs activités sont prévues. Entre autres des dépistages gratuits en faveur des jeunes et adolescents togolais.

Placé sous le thème «  le rôle de l’institut national d’hygiène dans la santé publique au Togo », ce jubilé d’or sera une occasion pour la direction de l’institut de faire le bilan de son parcours, relever les grands défis et définir de nouveaux objectifs.

Les activités s’étendront sur une dizaine de jours (du 12 au 22 juin 2018). Durant cette période, des jeunes âgés de 15 à 24 ans seront gratuitement dépistés de certaines maladies.

Il s’agit précisément d’un dépistage de la drépanocytose qui se déroule du 12 au 16 juin  à la direction  de Lomé. Puis un autre de l’hépatite B prévu  du 18 au 22   juin dans la ville de Sotouboua au Nord  du Togo.

L’Institut National d’Hygiène est le plus grand laboratoire public d’analyses médicales au Togo. Fruit de la coopération germano-togolaise la structure était autrefois dénommé « Institut Ernst Roderwalt ». Elle sera rebaptisée  « Institut National d’Hygiène »  à partir des années 2000.

C’est aussi à partir de cette année que l’institut a pris un véritable envol structurel et économique après avoir surpassé une crise entre les années 80 et 99.  A en croire le directeur général adjoint de l’INH, Kossi Badiklou, cette difficile période était essentiellement marquée par l’ajustement structurel, la récession budgétaire suivi des crises sociopolitiques avec des infrastructures délabrées, des équipements vétustes, ou en panne, etc.

A ce jour, l’INH dispose de tous les équipements nécessaires pour dépister et diagnostiquer la plupart des maladies via ses divers laboratoires : bactériologie, parasitologie, sérologie, hématologie et biochimie. L’INH  fait également  des analyses microbiologiques des denrées alimentaires (poissons, viandes, plats cuisinés…), les analyses microbiologiques et physico-chimiques de l’eau (eau de forage, eau de source commercialisée…).  L’institution dispose par ailleurs de plusieurs accréditations notamment l’accréditation ISO 17025 du laboratoire Ubio depuis 2012, l’accréditation ISO 15189 pour l’hémogramme depuis 2013, et est doté d’un centre d’analyse pour des cas de maladie à Virus Ebola .

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here