Togo: un demi-frère de Faure Gnassingbé finance-t-il la ‘révolution’?

Plusieurs officiers du Service de recherche et d’investigation (SRI), les services secrets de la police togolaise dirigés par le commandant Jacques Gbandi Wouadja, se sont rendus à la prison civile de Lomé, mi-septembre, afin de perquisitionner la cellule de Kpatcha Gnassingbé.

Ce dernier, demi-frère du président Faure Gnassingbé, a été condamné à 20 ans de prison pour tentative de coup d’Etat déjouée en 2009. L’opération – qui est restée vaine – a duré plus de trois heures.

Elle visait à trouver des preuves d’une complicité supposée entre l’ancien ministre de la défense avec Tikpi Atchadam, fondateur du Parti national panafricain (PNP) et leader des contestations de rue de ces derniers mois dans le pays.

CamerounWeb.com