Togo/Sommé de démissionner de la CENI, le parti UFC aurait exigé un « dédommagement »

216

Pour acter la nouvelle composition de la Commission Electorale Nationale Indépendante, le parti Union des Forces du Changement devrait quitter la CENI , mais la formation politique ne l’entend pas de cette manière . Elle compte garder sa place à la CENI. Au pire des cas, obtenir un dédommagement pour faire place aux nouveaux membres de l’opposition.

Après le choix des huit membres de l’opposition portant sur ses représentants au sein de la CENI, l’UFC  devrait céder sa place aux nouveaux membres. Toutefois, a travers une  note adressée au président de la CENI ,  l’UFC se réclamant  parti de l’opposition a informé le président de la CENI du maintien de ses membres au sein de l’institution chargée d’organiser les élections .

Et le parti semble cantonner sur sa position, à en croire les informations publiées sur le site togo-online.

« A mesure que les discussions avancent, il ressort que (…) l’UFC exige un dédommagement avant de faire démissionner son représentant », peut-on lire sur le site.

Ce serait d’ailleurs pour cette raison que les représentants des membres de l’opposition réunis au sein de la coalition des 14 partis de l’opposition , censés prêter serment depuis le 02 octobre dernier devant l’assemblée nationale ne l’ont pas encore fait, estime le média.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here