Togo / « Se faire construire un parlement après 50 ans d’indépendance ? », s’interroge un député

785

Togo / « Se faire construire un parlement après 50 ans d’indépendance ? », s’interroge un député

Depuis jeudi 14 juin 2018, les élus du peuple togolais ont désormais un « joyau » propre à eux. Un nouveau siège offert totalement par la Chine au Togo. N’est-ce pas une raison de se réjouir et de « glorifier » le généreux donateur ? Cependant, l’un des locataires de ce palais a une autre vision de la chose.

En effet, ce membre du parlement togolais « dénonce le fait qu’après plus de 50 ans d’indépendance, on soit incapable de mobiliser des fonds propres pour construire un tel édifice ». Ancien membre du parti UFC, sous la bannière de laquelle il est parvenu à l’Assemblée nationale togolaise comme député de l’Est-Mono, Djimon Oré trouve que cet édifice « n’est pas un don ». « Vous allez payer, vos enfants viendront aussi payer, ceci, alors que le pillage qu’orchestre les tenants du pouvoir en une semaine peut servir à construire ce siège », fustige-t-il ce matin au micro de nos confrères de Victoire Fm.

Cet ancien ministre de la Communication vient de ressusciter un débat controversant sur la vraie motivation de Pékin en construisant sur fonds propres d’abord le Palais de la présidence togolaise puis le siège du Parlement, alors que le scandale d’un supposé espionnage du siège de l’Union Africaine par la Chine est encore vivace dans les esprits. En offrant les locaux des deux plus importantes institutions du pays, Pékin contrôlerait-il le Togo ?

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here