TOGO : République en Danger

Les nouvelles n’ont de valeur que quand on les apprend si vite. C’est justement dans cette logique que se baigne notre rédaction en portant à la connaissance des populations Togolaises les atrocités dont sont victimes nos frères et sœurs de la région de la Savane.

Au lendemain de l’attaque par les drones des FAT dont sont victimes 7 enfants de 7 à 15 ans à MARGBA dans la préfecture de KPENDJAL à 580 km au Nord de Lomé, au moment où l’armée reconnaît ses erreurs après les avoir niées pendant plusieurs jours, une nouvelle attaque des djihadistes a se nouveau frappé le nord du Togo ,cette fois-ci dans le village de TIMOURI toujours dans le KPENDJAL.

selon les informations, plusieurs villageois auraient été décapités par les terroristes y compris le chef du village et ses sujets . Des femmes violées ,des enfants violentés, des cases saccagés et des biens emportés ,nous rapportent certaines sources, témoins directs des faits .Pour l’heure, le nombre de morts est inconnu. Mais ce que nous savons avec certitude que ,le contingent envoyé en renfort a subi une défaite terrible suite à l’explosion de leur véhicule après son passage sur une mine artisanale. C’est de la désolation Totale dans les villages de la préfecture de KPENDJAL. Chose morose et paradoxale ,le chef de l’état, chef suprême des Armées, Monsieur Faure GNASSINGBE a trouvé bon de mobilisé plus se 7.000 militaires pour sécuriser la fête des Evala qui se déroule actuellement en pays Kabyes depuis le 08 juillet.

Face au désarroi et à la tristesse des populations du grand Nord ,le président Togolais au lieu d’écourter son séjour à kara et se rendre au chevet des populations endeuillées n’a trouvé mieux que d’esquiver des pas de danse aux sons des Tam-tams KAMOU ,comme pour dire qu’il n’accorde aucune importance particulière aux événements de l’heure. Et pourtant, c’est dans le grand Nord que le parti État, le parti présidentiel RPT-UNIR affirme remporter haut les mains les suffrages des électeurs lors des scrutins .Comment peut-on comprendre cette gouvernance à double vitesses? Mêmement, les ministres et cadres issus du parti État RPT-UNIR et natifs de KPENDJAL, ont rapidement rapatrié leurs proches vers Lomé et communes environnantes .Certains sont actuellement en route vers des pays asiatiques et occidentaux, laissant sans soutien nos frères et sœurs du KPENDJAL dans le deuil et dans une tristesse qui ne dit pas son nom.

LES FAT, UNE ARMÉE DE PACOTILLE ?

Les autorités militaires Togolaises affirment le plus souvent que notre pays dispose de l’une des Armées les plus professionnelles de l’Afrique, et pourtant cette armée brille de son incompétence notoire face à une poignée de djihadistes qui,malgré leurs équipements rudimentaires arrivent à mettre en déroute l’armée dite professionnelle du Togo. Ce professionnalisme se manifeste si on doit en parler, dans les répressions des manifestations de l’opposition, dans des enlèvements des activistes ,le saccage des urnes lors des scrutins présidentiels et dans l’exercice de la force brute sur les populations sans défense. Avec un budget estimé à plus de 17 milliards éjecté dans la formation des militaires et l’achat des matériels de guerre , nos forces de défense et de sécurité démontrent leur incompétence notoire face à ces attaques répétées des terroristes. Couplée au phénomène de la vie chère, l’insécurité au Nord du Togo nous poussent à nous questionner sur la pensée réelle du chef de l’état qui n’a d’autre souci que de s’éterniser au pouvoir. La sécurité du pays et des citoyens lui importe peu .Quelle erreur d’avoir cru à la phrase fétiche de Pascal BODJONA :” Charge we made it” avant d’ajouter en Juin 2005 que son mentor est venu au pouvoir pour assurer la sécurité des Togolais entendu que les opposants en sont incapables?

Il est temps que nous , peuple Togolais demandons la démission de Faure GNASSIMGBE qui brillant de son impuissance de sécuriser notre pays se prépare à prendre part au sommet des d’états et de gouvernement à ADDIS-ABEBA dans quelques jours. Awudja ayaovi.

Source : icilome.com