Togo–Région des savanes : Plus de 38,000 enfants sauvés grâce au projet « l’accès équitable à une éducation de qualité »

0
414

Depuis 2019, le gouvernement togolais, avec le soutient de l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA) et le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) a lancé l’initiative « Améliorer l’accès équitable et durable à une éducation de qualité pour tous les enfants du Nord du Togo ».

Trois ans après la mise en œuvre dudit projet, le Togo et ses partenaires font l’état des lieux en termes de résultats et perspectives. Ceci, à travers une cérémonie de clôture tenue ce mardi 28 février 2023 à Lomé sous l’impulsion du ministère de l’Eau et de l’Hydraulique Villageoise et de son homologue des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’Artisanat, Prof. Dodzi Kokoroko.

Pour un financement sous forme de subvention de 5,6 millions USD soit 2 980 439 471 francs CFA, l’initiative a pris en charge plus de 38,000 enfants de 110 écoles ainsi que 594 enseignants et 37 communautés vivant autour de ces écoles.

Outre cet aspect, la mise en œuvre de ce projet a également induit la réalisation de 55 forages équipés de pompes hybrides (solaires- manuelles) dans les écoles, les formations sanitaires et les communautés. Aussi va-t-on noter, la construction de latrines écologiques séparées (Filles /garçons) et latrines à fosses septiques réalisées dans 27 écoles et dans les formations sanitaires.

« Ce projet a été une approche holistique et fondée sur des données probantes. Un projet comme celui-ci n’aurait pas vu le jour sans son lot raisonnable de défis, surtout en période de COVID-19. Je suis ravi de constater que nous avons obtenu des résultats remarquables comme prévu pour relever ces défis, grâce à l’engagement et aux efforts incessants de toutes les parties prenantes », a indiqué M. Mooheon Kong, Directeur pays de Koica – Ghana.

Pour la représentante de l’UNICEF, Aissata Ba Sidibe, l’aboutissement de ce projet est « le fruit de la dynamique intersectorielle et de la synergie créée entre les trois ministères en charge de l’Education, de l’Eau et de la Santé pour prendre en charge les besoins variés des enfants à l’école et à la maison ».

Elle réitère de ce fait que « L’UNICEF continuera à soutenir les efforts du Gouvernement togolais visant à améliorer l’accès des populations, en particulier les plus vulnérables aux secteurs sociaux ».

Source : icilome.com