Bénin – Une tentative d’attaque repoussée par l’armée

0
456

Selon les informations relayées par des médias béninois, une tentative d’attaque d’individus armés aurait été déjouée ce 28 Février 2023 par les militaires au Nord du pays, plus précisément à Gouandé, dans la commune de Materi près de la frontière entre le Togo et le Bénin.

Les évènements se seraient déroulés dans le nuit du 27 Février au 28 Février 2023 aux environs de 2 heures 15 minutes. Les individus armés auraient tenté de se rapprocher des positions des forces armées béninoises en rampant. Cependant, ils ont été surpris par la promptitude des éléments de l’armée béninoise qui ont réussi à les repousser à la suite de plusieurs échanges de tirs.  Il n’y aurait aucun blessé dans les rangs des forces armées béninoises qui poursuivent le ratissage des lieux.

On se rappelle que depuis le 13  Février passé, un couvre-feu partiel avait été instauré au sein de la commune de Materi pour interdire la circulation des motos et tricycles de 21h à 6h. Cette zone est constamment menacée par les groupuscules terroristes  qui sèment le chaos au Burkina Faso et au Nord du Togo et du Bénin.

Alors que le Burkina Faso se mobilise par des enrôlements massifs au sein de son armée, les autorités togolaises ont opté pour la stricte discrétion sur les opérations qui se déroulent au Nord du pays. Il est difficile d’avoir des informations officielles sur les éventuels affrontements entre les forces armées nationales et les terroristes. Cette énième tentative d’incursion djihadiste montre que dans la partie septentrionale du Bénin et du Togo, la nébuleuse terroriste y est toujours active.

Source : icilome.com