Togo – Qui est le commanditaire du rapport Gestion Covid19 de la Cour de Compte ?

0
412

Le gouvernement togolais, au lendemain de la publication du rapport « FRSC », Gestion 2020 de la Cour des comptes, a déclaré que cette cour a réalisé cet exercice à sa demande. Par contre, dans une note vocale circulant sur les réseaux sociaux et attribuée à l’honorable député Abass Kaboua, celui-ci affirme que c’est plutôt la Banque Africaine de Développement (BAD) qui a commandité l’audit de la gestion financière de la covid19.

Le Président du Mouvement des Républicains Centristes (MRC), Abass Kaboua, n’a pas hésité à réagir à la session parlementaire ayant écouté les ministres du gouvernement sur les éléments du rapport covid19 établi par la Cour des comptes. Cette session d’interpellation s’est plutôt muée à une opération de « jets de fleurs » aux membres du gouvernement venus en territoire conquis à l’Assemblée Nationale.

L’honorable Abass Kaboua, absent de cette session, dénonce dans une note vocale attribuée à sa personne, la manière dont les choses se sont passées durant cette session qui selon lui ne devrait pas être consacrée à l’interpellation du gouvernement au regard de la gravité des éléments contenus dans le rapport de la Cour des Comptes.

Mais au-delà, le député prend à contre-pied le gouvernement togolais qui en réagissant audit rapport avait indiqué qu’il en est lui-même le commanditaire. Ceci pour certainement signaler que s’il avait quelque chose à se reprocher, il n’allait pas demander et encore moins faire publier ce rapport. Selon le Président du MRC, ce serait plutôt la Banque Africaine de Développement (BAD), l’un des partenaires financiers ayant contribué à hauteur de plus de 4 milliards de francs CFA en dons et de plus de 12 milliards en prêts, qui a demandé un audit de la gestion des fonds mis à disposition du gouvernement togolais.

Entre la version de l’honorable député et celle du gouvernement, laquelle est exacte ? Toutefois, beaucoup de togolais demeurent étonnés que le gouvernement ait lui-même commandité et publié un tel rapport que les analystes jugent accablant même si l’exécutif continue d’affirmer que tout a été fait selon les besoins de la cause.

Source : icilome.com