Les États-Unis déconseillent à leurs ressortissants de visiter le nord du Togo

0
392
Terrorisme-en-Afrique

A cause de la situation d’insécurité ans la zone septentrionale du Togo, les américains interdisent à leurs ressortissants de s’y rendre.

Il s’agit d’une mise en garde. Le nord du Togo, surtout dans la préfecture de Kpendjal et ses environs font l’objet d’attaques terroristes depuis quelques mois. Le bilan est très lourd : plusieurs dizaines de morts.

Raison pour laquelle il est demandé aux américains vivant en terre togolaises de de ne pas visiter certaines zones présentant des risques, notamment la région frontalière nord adjacente au Burkina Faso, les zones au nord de Kande, les  villes de Sokodé, Bafilo et Mango.

A cause de risques d’attaques terroristes, d’enlèvement, entre autres, insistent les États-Unis.

Source : icilome.com