Togo-Protection sociale : INSP!R-Togo lance son programme WSM/DGD 2022-2026

Vendredi 23 septembre 2022, à la suite d’un atelier tenu à Lomé, le International Network for Social Rights in Togo (INSP!R-Togo) a procédé au lancement officiel du programme WSM/DGD, comptant pour la période 2022-2026. Ce programme, comme les deux précédents mis en œuvre entre 2014-2016 et 2017-2021, porte essentiellement sur le droit à la protection sociale au Togo.

Le programme WSM/DGD 2022-2026 ciblera tous les Togolais, surtout les femmes et les jeunes, et contribuera à l’amélioration de l’accès au travail décent avec la protection sociale pour les travailleurs du secteur de l’économie informelle et du monde rural, et les travailleurs précarisés.

A en croire les responsables de l’INSP!R-Togo, les deux derniers programmes WSM/DGD mis en œuvre durant ces dernières années, ont permis d’obtenir des avancées considérables. Mais beaucoup de défis restent à relever pour la période 2022-2026. Il s’agit, entre autres, de l’application des conventions sur la sécurité sociale, sur sécurité et la santé dans la construction et dans les mines, et sur le travail décent en faveur des travailleuses ou travailleurs domestiques.

INSP!R compte poursuivre, durant ce quinquennal, les plaidoyers, notamment auprès des acteurs impliqués (l’Etat, les organisations de la société civile et les sociétés privées) dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des différentes politiques et actions en matière de protection sociale au Togo.

« Ce nouveau programme s’inscrit dans la logique de la consolidation de nos acquis sur les programmes passés et de l’appui au politique du gouvernement, notamment le PND qui a deux axes stratégiques, un axe sur la création des emplois et un axe sur le développement humain et inclusion sociale. Nous allons développer durant les 5 ans à venir, des actions de plaidoyers qui visent à renforcer ces acquis que nous avons obtenus depuis 2014… INSP!R-Togo fera des plaidoyers pour que les instruments internationaux en matière de droit à la protection sociale puissent être traduits concrètement dans nos textes au niveau local. Je veux parler de la convention 155 sur la santé et sécurité au travail, la convention 189 sur les travailleurs et travailleuses domestiques et surtout l’application de la convention 102 sur les règles minimums de sécurité sociale. Avec la ratification de ces conventions, nous voudrions qu’une sorte de protection sociale puisse être définie au Togo, pour que chaque Togolais puisse enfin jouir de son droit à la protection sociale », a indiqué Niwa Soulima, point-focal de INSP!R-Togo.

Et d’ajouter: « Le bilan est positif en termes d’acquis, d’abord nous notons qu’aujourd’hui, nous évoluons vers la protection sociale, avec la loi sur l’assurance maladie universelle en octobre 2021, avec le programme de gratuité comme WEZOU, les programmes de finance inclusive, School Assur etc. On note une volonté du gouvernement à avancer, et qu’il faille que toutes les forces nationales se mobiliser autour ».

Pour aller plus loin et accompagner l’Etat, INSP!R appelle à un dialogue inclusif qui met ensemble les acteurs étatiques, les organisations de la société civile et les sociétés de l’économie privée. « Le chantier est vaste, nous comptons mobiliser tous les acteurs. Puisque la protection sociale est un élément capital dans le développement du Togo. Parce qu’elle agit sur le capital humain, cela permet de pouvoir garantir des bras valides qui vont devoir travailler et booster l’économie du pays. C’est aussi un gage de paix et de sécurité, surtout avec le terrorisme qui frappe à notre porte. Un citoyen qui ne jouit pas de son droit de protection social est facilement manipulable par ces groupes terroristes », a souligné Niwa Soulima.

Ancien Réseau National Multi Acteurs de Protection Sociale du Togo (RNMAPS-Togo), INSP!R-Togo est une plateforme de concertations et de mise en commun des énergies des acteurs ayant la même vision et les mêmes objectifs en matière de protection sociale, et qui se donnent les moyens pour les atteindre. Le réseau, créé en mars 2014 au Togo, est membre du réseau intercontinental INSPIR. Il est soutenu par We Social Mouvement (WSM) et la Direction Générale de la Coopération belge au Développement (DGD).

Source : icilome.com