Togo-Prévention des Catastrophes en Afrique : Une session du GTA-RRC à Lomé

0
414

La vingtième session du Groupe de travail africain sur la Réduction des risques de catastrophes (GTA-RRC) a débuté à Lomé, la capitale du Togo, le mardi 17 octobre 2023. Cette réunion, sous l’égide de l’Union Africaine, a été officiellement inaugurée par Calixte Madjoulba, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile.

L’objectif principal de cette session, qui a pour thème l’engagement et l’action, est de renforcer les capacités des diverses institutions d’alerte précoce en Afrique. Durant trois jours, les participants se pencheront sur les « meilleures pratiques » en matière de gestion des risques climatiques et de catastrophes en vue d’accroître la résilience. De plus, ils examineront les avancées, les défis et les enseignements tirés de la mise en œuvre des recommandations de la session précédente.

En outre, un bilan sera dressé concernant la mise en place des cadres pour les systèmes d’alerte précoce multi-aléas et d’action rapide.

Calixte Madjoulba a souligné l’importance de prévenir l’augmentation des risques de catastrophes, en insistant sur le fait que le développement durable des pays ne peut être assuré sans maîtriser l’expansion des divers facteurs de risques, notamment les effets des changements climatiques.

“Le développement de nos pays ne saurait s’assurer durablement sans que nous ne puissions freiner l’expansion des différents facteurs de risques auxquels s’ajoutent les effets des changements climatiques. Voilà pourquoi, il importe que les gouvernements posent désormais des actes forts pour prévenir tout ce qui peut servir à accroître les risques de catastrophes”, a-t-il déclaré.

Le GTA-RRC est un mécanisme de coordination à l’échelle continentale pour la réduction des risques de catastrophes, créé en 2011. Il fournit un soutien technique et coordonne les actions des États membres, des communautés régionales, de la Commission de l’UA, et d’autres partenaires.

Source : icilome.com