Togo-Présence de terroristes signalée sur la frontière avec le Ghana

Le ministère en charge de la Défense du Ghana annonce que les services de renseignement suspectent le déplacement de jihadistes sur la frontière togolo-ghanéenne.

Le mouvement de ces hommes considérés comme des terroristes a été observé plus précisément au niveau de la zone montagneuse bordant le district de Bunkpurugu et Nankpanduri, lui-même situé dans la partie nord-est du Ghana, donc adjacente à la frontière togolaise.

« Les renseignements recueillis indiquent un mouvement suspect d’un groupe de personnes le long d’une zone montagneuse qui borde le district de Bunkpurugu/Nankpanduri dans la région du Nord-Est et le district de Garu dans la région du Haut-Est. Le groupe aurait été aperçu à bord de motos vêtues de vêtements cachant leur visage et se dirigeait vers la région montagneuse du district de Garu », indique la note du ministère de la Défense en charge de la Défense du Ghana.

Il y a quelques jours, le Togo a été victime d’une attaque terroriste sur son sol, pour la première fois. Plusieurs de ses soldats ont été tués. D’autres blessés.

Source : icilome.com