Togo – Pétrolegate : Les incongruités soutenues par la justice togolaise, selon Philippe Amedodji

Une amende de 3 millions de FCFA à payer par le journal L’Alternative et 3 millions de FCFA par Ferdinand Ayité, le patron du journal. Voilà ce qu’a demandé le procureur au juge le 28 octobre dernier. Si la justice accepte et condamne le journal et son Directeur de publication, elle va se discréditer, selon Philippe Amedodji qui, à travers cette analyse, a ressorti les incongruités de ce procès.

UNE CONDAMNATION DE FERDINAND AYITÉ DANS L’AFFAIRE ADJAKLY ENLÈVERAIT À LA JUSTICE TOGOLAISE TOUTE CRÉDIBILITÉ ET IMPARTIALITÉ

Révélé à l’opinion publique en juin 2020 par le journal L’ALTERNATIVE, le détournement de centaines de milliards de F CFA (centaines de millions d’euros) par le CSFPPP (Comité de Suivi des Fluctuations des Prix des Produits Pétroliers) a suscité diverses réactions.

1. Indignation

Comment, dans un pays qui occupe le 11ème rang des pays les plus pauvres de la planète (Banque mondiale, 2019), des fonctionnaires d’Etat peuvent-ils s’offrir le luxe de boire du champagne sur le dos des populations pour la somme de 13 millions de F CFA (19 800,00 euros) lors d’une simple réunion ?

Comment un ancien Ministre du Commerce, Ahoomey-Zunu a-t-il pu ordonner la distribution avec 7 au-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.