Togo : Mouvements d’humeur des usagers de la route contre la nouvelle hausse des prix des produits pétroliers

Suite à l’augmentation du prix des produits pétroliers, les usagers de route expriment leur mécontentement. Plusieurs altères de Lomé et des grandes villes bloquées depuis ce matin. Les conducteurs de taxi-moto ont manifesté leur colère à Lomé. Des barricades ont été érigés à certains grands carrefours de la capitale Lomé, cause l’arrêt du trafic et le blocage de la circulation.

A Agoè-nyivé au carrefour GTA (Massouhoin), des échauffourées ont eu lieu entre les corps habillés et les manifestants. Des tirs de gaz lacrymogènes contre les manifestants qui par la suite a provoqué la colère de ceux-ci qui ont endommagé un bus au passage. Ce bus de transport en commun pris à partie appartenant à la Société SOTRAL garé quelque part dans les environs. Il a saccagé puis brûlé. Des pneus ont été enflammés par les jeunes très remontés pour exprimer le ral -bol.

On signale également qu’à l’intérieur du pays, la situation a été tendue notamment à Sokodé et à Dapaong où les même scènes de débrayage ont été observées chez les conducteurs. La nationale N 1 n’était pas du reste.

Après des échauffourées entre manifestants et corps habillés dans certains endroits de la capitale Lomé, la gendarmerie nationale a déployé des impressionnants dispositifs dans les rues de la ville de Lomé cet après midi pour la suite des événements. Des barricades sont entrains d’êtres enlevées dans certaines sont zones mouvementées.

Mais à Bè, les jeunes sont toujours en place. La circulation est interdite à tout passager. Difficile de savoir pour l’heure la suite qui sera réservée ce mouvement à la tombée de la nuit.

Source : Togoviions + Echos de Bè

27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.