Togo – Mort de David Kokou Agbokpe : Les populations de Kpomé ne décolèrent pas

A Kpomé, canton de Zio, sur la route Lomé-Vogan-Anfoin, les populations sont redescendues dans la rue ce lundi. Ils réclament la vérité dans la mort de David Kokou Agbokpe, un fils du milieu.

Après les manifestations de samedi très vite empêchées par les forces de sécurité, des populations de Kpomé semblent être déterminées. Encore ce lundi, les villageois sont revenus dans les rues, demandant que la lumière soit faite sur la mort leur fils.

« Les populations de Kpomé réclament l’autopsie du cadavre de notre fils David Delato Agbokpe », « David nos cœurs meurtris réclament la justice divine pour toi. Elle fera son œuvre bientôt !!! », peut-on lire sur les pancartes. Ou encore « Covid ou crime crapuleux. Kpomé s’interroge », etc.

Le Directeur général de la Direction des Transports Routiers et Ferroviaires (DTRF) et cadre du canton de Kpomé, David Kokou Delato Agbokpe en effet est décédé de façon brusque le lundi 3 août 2020, dans une clinique à Lomé puis inhumé au lendemain de sa mort. Une mort par Covid-19, selon les informations officielles.

Une version contestée par les populations de Kpomé qui n’écartent la piste d’un « empoisonnement ».

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.