Togo – Mobile money a le vent en poupe

L’utilisation des services financiers mobiles connait un essor sans précédent au Togo. L’Autorité de réglementation des services de postes et télécommunications (ART&P) le confirme dans l’un de ses rapports.

Le mobile money, utilisé à partir de 2013 dans le pays, touche plusieurs personnes comme l’atteste l’ART&P dans ses études. Selon un document rendu public par l’institution de régulation, 83.000 personnes ont utilisé les services financiers mobiles en 2013. Ce nombre est passé à 1,9 millions quatre plus tard. Il atteint en 2018 2,3 millions d’utilisateurs.

Entre la date (2013) de l’introduction de mobile money à 2018, le taux de progression atteint 95%. Lors des deux dernières années, il a grimpé à 21%.

Au Togo, presque 63% de personnes utilisent un téléphone portable ont utilisé T-money (Togocel) ou Flooz (Moov) pour transférer de l’argent. Ce qui porte le taux de pénétration de services financiers mobiles à 52%. Signe de ce regain d’utilisation, « la multiplication des points de transferts d’argent mobile » aujourd’hui estimés à plus de 12 100.

En ce qui concerne les montants transférés, ils sont chiffrés à plus de 607 milliards de FCFA au cours de la seule année 2018, soit 1,6 milliards de FCFA de transactions quotidiennes.

A.H.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.