Togo- MMLK pour le retour de bâton dans les écoles

0
322

Dans un communiqué, le Mouvement Martin Luther King (MMLK- la voix des sans voix) revient sur les dérives que l’on constate aujourd’hui dans les écoles. L’organisation de la société civile exige le retour de bâton et l’interdiction de l’usage du téléphone dans les écoles par les élèves. Lisez plutôt!!!

TOGO- ENTRE L’ECOLE D’HIER ET CELLE D’AUJOURD’HUI, LE MMLK MILITE POUR LE RETOUR DE BÂTON, LE RESPECT DÛ AU METIER D’ENSEIGNANT ET L’INTERDICTION DE L’USAGE DU TELEPHONE DANS LES ECOLES PAR LES ELEVES

 Le monde d’aujourd’hui évolue à un rythme de lumière avec les mutations technologiques (informatiques et communications) dont l’objectif est de révolutionner tous les secteurs de l’existence humaine. L’école, le lieu de formation et de savoir par excellence en est un.

 En effet, l’école d’aujourd’hui au Togo est sous un traumatisme sans précédent avec les rôles diamétralement inversés entre l’enseignant et l’élève où l’enseignant devient l’élève et l’élève devient l’enseignant (Togo des controverses). Par conséquent, les valeurs cartésiennes de fondement de notre société, jadis conservées et préservées par l’école se dégradent de jour en jour et dégringolent à une chute vertigineuse. Les enseignants qui font don d’eux-mêmes pour le meilleur devenir des apprenants, sont humiliés et abaissés par ces derniers malheureusement appuyés par leurs parents.

Ce métier d’enseignant, précieux et honoré hier comme vitrine de nos communautés, est accablé et vidé de sa substance. La discipline, la rigueur, l’obéissance, le respect de l’autorité ont cédé place à l’arrogance, l’indiscipline, la désobéissance voire la rébellion contre les enseignants avec la baisse drastique des niveaux d’étude comme conséquences néfastes du désastre actuel et c’est l’école au service minimum.

Avec l’introduction dans l’éducation du respect des droits des enfants (ce qui en soi n’est pas une mauvaise chose), avec l’interdiction de gronder, de taper et de punir les enfants, il ne reste plus rien dans l’art AFRICAIN de redresser et de préparer l’avenir du pays avec une génération consciente et responsable. Tout cela fait croire aux apprenants qu’ils sont égaux aux enseignants et ils peuvent traiter d’égal à égal voire faire leur volonté au lieu de celle des enseignants.

Et le couronnement (le comble), c’est l’utilisation par les élèves des téléphones portables sur les bancs d’écoles ouvrant les voies à toutes les dérives, les comportements immoraux et des rébellions. L’ECOLE À TERRE AVEC DES APPRENANTS SANS CARACTERE, C’EST L’AVENIR DU PAYS QUI L’EST EGALEMENT.

Malgré toute la panoplie des décisions prises de nos jours, le bout du tunnel est encore loin, difficilement atteignable d’où la nécessité de tenir LES ETATS GENERAUX DE L’EDUCATION pour repenser un nouveau système éducatif compatible à nos réalités.

  En attendant ces réformes, indispensables pour une école de qualité et de vertus, le Mouvement Martin Luther King appelle au retour rapide de bâton à l’école sans exagération de la part des enseignants, le respect dû au métier d’enseignant et l’interdiction de l’usage du téléphone portable à l’école. Car, TANT VAUT L’ECOLE, TANT VAUT LA NATION.

 Pasteur Edoh KOMI,

MMLK / LA VOIX DES SANS VOIX

  Lomé , le 26 janvier 2023

Source : icilome.com