Togo – Loi portant révision de la constitution : Me Zeus Ajavon critique la procédure d’adoption

0
79

Bien qu’il ne juge pas le contenu du texte intrinsèquement mauvais, le professeur de Droit constitutionnel, Me Zeus Ajavon, critique vivement le processus d’adoption.

Pour lui, l’Assemblée nationale n’avait pas le mandat constitutionnel pour le faire et insiste sur la nécessité d’un référendum pour tout changement constitutionnel.

Toutefois, Me Ajavon reconnaît les mérites du texte, qui selon lui, pourrait améliorer le fonctionnement du pays en limitant le pouvoir présidentiel et en renforçant le contrôle parlementaire.

Il met en avant l’importance d’une Assemblée nationale consciente de ses responsabilités pour garantir le bon fonctionnement du régime parlementaire.

Source : icilome.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.