Togo, Liberté de presse en péril : « Affaire Julie Beguedou – Liberté », le procureur requiert une amende de 1,5 millions de FCFA et la suspension du journal pour 30 jours

Le journal Liberté avait publié un article sur une affaire de de dette que Julie Béguédou doit à la BSIC. Elle devait à la BSIC la somme de 3,5 milliards de FCFA et selon le journal la banque avait de la peine à récupérer les fonds.

« Avant la rédaction de l’article, on lui a donné l’occasion de donner sa version des faits. Un courrier a été envoyé en bonne et due forme. Elle n’a pas daigné répondre malgré les multiples tentatives. On a également écrit à la BSIC qui n’a pas répondu nonobstant les nombreuses relances », a fait savoir la rédaction du journal.

Mais à la suite de la publication de l’article, Mme Béguédou porte plainte pour « publication d’informations contraires à la réalité ».

Après plusieurs reports, le procès s’est tenu, ce 18 novembre 2020 à Lomé. Après les discussions, le procureur a requis une amende de 1,5 million et la suspension du journal pour 30 jours.

« Le Procureur de la République n’a que faire du travail professionnel qui a été fait par le journal et est allé dans le sens voulu par Mme Béguédou en dégainant que « trop c’est trop ». Une façon de dire qu’ils ont assez des médias qu’il faut condamner sévèrement. Il a requis une amende de 1,5 million et la suspension du journal pour 30 jours. Délibéré le 09 décembre 2020 », a écrit la rédaction du journal. Rendez-vous donc le 09 décembre prochain pour le délibéré.

Rappelons que le journal l’Alternative et son Directeur de Publication ont été condamnés à 6 millions de FCFA il y a quelques jours dans l’affaire de détournement de fonds dans la commande des produits pétroliers qui l’a opposé à la famille Adjakly.

Lire l’article en question : Prêts et crédits arrangés dans les banques au Togo. La BSIC tousse, Julie Béguédou lui doit plus de 3,5 milliards. Les tentatives de recouvrement de la dette se heurtent à des obstacles

Source : Liberté

Source : 27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.