Togo-Les finances du Golfe 5 au rouge

La commune du Golfe 5 traverse une très forte zone de turbulence. Ses premiers responsables reconnaissent qu’il n’y a plus rien dans les caisses, elles sont déclarées vides.

“Nos caisses sont vides. Même le carburant pour nos véhicules, on n’en a pas…”. C’est en ces termes que Kossi Aboka, le maire du Golfe 5, s’est exprimé ce mercredi 13 avril 2022, ce qui, pour beaucoup d’observateurs, n’est qu’un secret de Polichinelle.

Cette déclaration choc, pour certains, a été faite lors de l’ouverture de la première session ordinaire de l’année 2022 du Conseil municipal de la commune de Golfe 5. Sans pour autant aller dans les détails, il laisse entendre que “les signaux sont au rouge, notre cagnotte est creuse, j’allais dire presque vide. Nos caisses sont vides. Même le carburant pour nos véhicules, on n’en a pas”.

Les raisons de cette faillite sont, énumère Kossi Aboka, à retrouver dans les conséquences de la pandémie de coronavirus. Et comme solution, il insiste sur le civisme fiscal.

“Il nous faudra remuer les méninges pour huiler davantage le service de recouvrement, sensibiliser davantage nos concitoyens sur le civisme fiscal et trouver par la même occasion, d’autres créneaux de mobilisation des recettes municipales en vue d’améliorer les conditions de vie et de travail du personnel de la mairie et répondre un tant soit peu aux nombreuses sollicitations de nos frères, sœurs et parents qui ont porté leur choix sur nous”.

Golfe 5 est souvent cité parmi les communes dont la gestion souffre de transparence.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.