Togo-L’ENA radie trois de ses enseignants pour « faute grave »

L’Ecole nationale d’administration (ENA) congédie trois (3) de ses enseignants qu’elle accuse d’avoir commis de « faute grave » lors de l’évaluation des mémoires de fin de formation de l’année académique 2020-2021.

Le Professeur Adama Kpodar, le Directeur général de l’ENA, indique dans une décision signée en date de ce vendredi 12 novembre 2021 l’information relative à la radiation de trois (3) enseignants.

En effet, Kossi Aouilone, Koffi Kakpovi, chargés de cours, et Issowava Bangoura, assistant d’Eyana Assih, « ne sont plus autorisés à mener des activités pédagogiques et académiques à l’ENA pour faute grave commise lors de l’évaluation des mémoires de fin de formation au titre de l’année scolaire 2020-2021 », précise la décision N°070/DIR/ENA/21.

La note ne mentionne pas ce qui est caché derrière « faute grave ». Néanmoins, on sait que l’ENA fait, souvent, l’objet de plusieurs rumeurs de tricheries, de notes falsifiées, entre autres, sans jamais être démenties formellement.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.