Togo-Le pass vaccinal imposé dans les marchés du Grand Lomé

La décision est prise. L’accès au marché sera conditionné, bientôt, par la présentation d’un pass vaccinal ou d’un test PCR datant de moins de trois jours.

C’est une question de jours. L’entrée au marché au Togo sera prochainement conditionnée par la présentation d’une preuve de la vaccination contre la Covid-19 ou d’un test PCR de moins de 72 heures.

C’est ce qui ressort d’une rencontre tenue ce mardi 18 janvier à Lomé. Organisée par Payadowa Boukpessi, le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement des territoires, elle a permis à l’autorité politique d’expliquer aux responsables chargés de la gestion des marchés situés dans la zone du Grand Lomé.

Cette décision, souligne-il devant ses invités, fait suite aux mesures prises pour contrer le variant Omicron, plus dangereux, plus contagieux. « On nous a expliqué que le variant Omicron, compte tenu de sa nature, peut facilement se propager dans nos marchés, ce qui sera une catastrophe », décline-t-il d’abord, avant d’ajouter : « C’est un variant du Coronavirus qui circule dans la nature. C’est pourquoi, l’autorité nous a demandé d’aller sensibiliser nos camarades à se faire vacciner pour éviter le pire ».

Payadowa Boukpessi donne deux semaines aux participants pour une série de sensibilisations des usagers des lieux de rencontre entre l’offre et la demande. « Après ce délai, on va démarrer le contrôle du pass vaccinal aux entrées des marchés », insiste-t-il.

Source : icilome.com