Togo-L’Assemblée nationale modifie le code électoral et la charte des partis politiques

Modification du code électoral et de la charte des partis politiques. Ce mardi 24 mai 2022, l’assemblée nationale a voté deux lois.

La première consacre une modification du code électoral pour l’adapter aux élections régionales. Ce que vous devez savoir est que vous élirez les conseillers régionaux non pas dans les régions mais dans les préfectures. Après le vote, les conseillers élus iront constituer le conseil régional dans la région du ressort. Un décret nous précisera bientôt le nombre de conseillers par préfecture.

J’aimerais aussi préciser que ces élections auront lieu dans toutes les préfectures, y compris celles de Golfe et Agoenyivé. Il ne faut pas confondre le district du grand Lomé avec la région maritime. Les deux préfectures citées appartiennent à la région maritime avec chef-lieu, Tsevié.

La seconde loi concerne la modification de la charte des partis politiques. C’est juste la mise en œuvre des recommandations du Cnap. Les nouveautés concernent l’obligation pour un parti de faire un congrès tous les 5 ans, de disposer d’un siège et d’une comptabilité. Désormais, il faut 60 personnes issues de 2/3 des préfectures pour créer un parti politique, au lieu de 30 auparavant. La répartition du financement des partis politiques aussi a connu une modification. 2/3 de ce financement est reparti au prorata du nombre de députés, et le reste aux partis ayant eu au moins 2% à la dernière élection législative.

Voilà, je sais que c’est très technique, mais c’est aussi ça, le travail de député, s’occuper des lois de la nation et ce n’est pas une tarte à la crème, que dis-je, un kpedjigaou.

Ceux qui sont courageux, commentez et posez des questions.

Rendons compte vivants.

Gerry Taama

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.