Togo-La requête de libération provisoire de J-P Oumolou rejetée

Mercredi 16 février dernier, l’opposant Jean-Paul Oumolou était devant les juges de la Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Lomé. Hier mercredi, ces juges ont statué sur sa demande de libération provisoire.

Jean-Paul Oumolou ne va pas rejoindre de sitôt sa famille. Les juges de la Chambre d’accusation de la Cour d’Appel ont finalement statué sur sa demande libération provisoire. Sans surprise, ils ont rejeté la requête.

Les juges disent par ailleurs envisager le transfèrement de Jean-Paul Oumolou dans une maison d’arrêt régulière, afin de planifier son procès en bonne et due forme sur le fond du dossier.

Justement, selon le confrère Le Tabloïd Togo, Jean-Paul Oumolou n’est plus gardé au Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC), mais aurait été transféré à la Gendarmerie nationale en face de la Banque ouest africaine pour le développement (BOAD).

Pour rappel, c’est le 3 novembre dernier que l’activiste de l’opposition et proche de la Dynamique Mgr Kpodzro a été arrêté sans mandat d’arrêt, alors qu’il était en séjour à Lomé. Il est accusé d’«incitation à la révolte contre l’autorité de l’État », d’« outrage envers les représentants de l’autorité publique », de « diffusion de fausses nouvelles » et d’« apologie des crimes ».

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.