Togo – La Gendarmerie arrête les quatre assassins du bossu de Korbongou

Quatre ans après l’horrible assassinat à Korbongou, au nord du Togo, les enquêteurs ont réussi à mettre la main sur les auteurs de l’ignoble acte, tous Togolais.

26 septembre 2016. Un bossu est tué. Sa bosse est retirée et vendue, dit-on, à un Béninois. Le corps sans vie ensuite emballé dans un sac est jeté dans la rivière Obiagou de la localité.

Le colis encombrant flottant sur l’eau est découvert. Au départ l’identité de la victime n’était pas connue. Peu après, ses parents sont informés de la triste nouvelle. Ils se rendent à la brigade et découvrent que c’est le corps de leur enfant qui avait disparu la veille, c’est-à-dire le 15 septembre.

Une enquête est ouverte. Quatre (04) ans plus tard, quatre individus qui reconnaissent les faits qui leur sont reprochés, sont arrêtés.

En effet, ces assassins, membres d’un réseau de 7 personnes dont 2 ont déjà quitté le monde des vivants, confient aux gendarmes que leur geste s’explique par le fait que la vente d-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.