Togo – La DMP exige le rapatriement du corps de Agbéyomé Kodjo

0
101

Par communiqué en date du lundi 4 mars 2024, la Dynamique pour la majorité du peuple (DMP) a exprimé ses condoléances suite au décès de Agbéyomé Kodjo en exil. L’organisation, profondément attristée par cette nouvelle, demande instamment le rapatriement du corps de l’illustre défunt.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA DYNAMIQUE POUR LA MAJORITÉ DU PEUPLE

Le spectre de la mort tente de décourager les Togolais mais peine perdue.

C’est avec consternation et une grande tristesse que la conférence des présidents de la DMP en pleine séance ce dimanche 3 mars 2024 a appris vers 20 h GMT, la nouvelle du décès subit du Dr Gabriel Agbéyomé Messan KODJO, Président national du MPDD et candidat de la DMK lors de la dernière élection présidentielle du 22 février 2020.

La mort en exil du Dr Agbéyomé Messan KODJO qui suit, à 2 mois d’intervalle, celle de Mgr Philippe Fanoko KPODZRO que les Togolais n’ont pas encore fini de pleurer, éclaire le sens du combat que mène le peuple Togolais depuis déjà 4 décennies pour l’alternance et la démocratie dans notre Pays.

En effet, le binôme formé par le Dr Agbéyomé KODJO et le Patriarche Monseigneur KPODZRO entouré par tout l’écosystème de la DMK a suscité un tel espoir chez le peuple Togolais que l’élection présidentielle du 22 février 2020 a marqué un tournant très important dans la vie politique togolaise. Agbéyomé KODJO, qui fut le candidat soutenu par Mgr KPODZRO et la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) a montré un courage exceptionnel, un engagement politique très déterminant et une posture patriotique hors pair. La DMP qui est une émanation de la DMK, salue le grand patriote qu’il fut. Elle salue la mémoire de ce grand Homme d’Etat, qui a montré sa capacité de travail, son expérience politique et sa résilience devant les soubresauts et les persécutions politiques connues
de tout temps, démontrant ainsi son patriotisme et sa détermination quant à la réalisation de l’alternance tant voulue par les Togolais et qu’il ne peut voir se concrétiser malheureusement.

La DMP exprime son indignation face au fait qu’une fois de plus, un des dignes fils du Togo soit décédé en exil, malgré ses multiples appels au gouvernement pour permettre le retour en toute sécurité des compatriotes contraints à l’exil et pour la libération de tous les détenus politiques.
La DMP exige le rapatriement du corps du Dr Agbéyomé Messan KODJO pour son enterrement dans la dignité.
La DMP présente ses vives condoléances à la famille de l’illustre disparu en l’occurrence sa femme et ses enfants et tous ceux qui sont particulièrement touchés par ce cruel événement. La DMP implore la miséricorde divine
pour consoler les cœurs meurtris et déchirés par ce deuil.

La DMP demande au gouvernement d’user de sagesse pour briser cette spirale de la mort des Togolais en exil en décrétant une amnistie afin d’amener les Togolais à se réconcilier.

La DMP exhorte le peuple Togolais à se préparer et à se mobiliser, afin d’imposer, au terme des élections législatives, au régime actuel du Togo, une cohabitation qui sonnera le tocsin de la libération du peuple longtemps soumis à la dictature cinquantenaire de la famille Gnassingbé.

Fait à Lomé, le 4 mars 2024

La conférence des présidents

Source : icilome.com