Togo-La CNDH apporte sa contribution contre le cancer

A Lomé, ce jeudi 3 novembre 2022, la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) a organisé une rencontre d’information et de sensibilisation sur la prévention du cancer au profit des membres des organisations de la société civile et autres acteurs du secteur informel.

« Réalisation du droit à la santé au Togo : cas des cancers ». C’est le thème autour duquel l’organisation de la défense des droits de l’homme a organisé une rencontre d’information et de sensibilisation contre ce fléau.

Cette maladie, provoquée par la transformation des cellules devenant anormales et proliférant de façon excessive, a tué 10 millions de personnes dans le monde en 2020. Depuis 1985, la communauté internationale a décrété le mois d’octobre « Octobre Rose ». Mois au cours duquel diverses activités éducatives, scientifiques, sportives et récréatives sont menées afin de sensibiliser au sujet du cancer.

« Derrière ces chiffres qui font froid dans le dos, ce sont des vies, des deuils que l’on peut éviter car force est de constater qu’au cours des 50 dernières années, la recherche sur la prévention et le traitement du cancer a enregistré des progrès considérables même si ces progrès profitent essentiellement aux pays à revenu élevé qui ont pu adopter des programmes de prévention, de diagnostic précoce et de dépistage, associés à des traitements améliorés », a souligné, Afi Attisso, vice-présidente de la CNDH à l’ouverture des travaux.

Elle a rappelé qu’un tiers des décès liés au cancer provient de « facteurs de risque comportementaux et alimentaires », notamment, « un indice élevé de masse corporelle, une faible consommation de fruits et légumes, le manque d’exercice physique, le tabagisme et la consommation d’alcool ».

« Ceci nous interpelle tous. Nous devons ensemble mener le combat pour la vie. Nous devons faire reculer la peur, les souffrances, les discriminations et rendre notre société plus humaine et plus solidaire sur la base de la trilogie : prévention-dépistage-traitement ».

Les participants à ce rendez-vous ont suivi des communications sur la « Mise en œuvre du droit à la santé : stratégie de lutte contre le cancer au Togo », la « Prévention et prise en charge du cancer du sein et du col de l’utérus » et la « Prévention et prise en charge du cancer de prostate ».

Source : icilome.com