Togo, La chasse aux leaders d’opinion se poursuit : Enlèvement de Alfa Babayi Abdoul-Wahid à Bafilo

Décidément les Togolais auront tout vu de la part de ceux qui se disent leurs dirigeants. Jamais sur le continent noir aucun peuple n’a connu une telle gouvernance politique si méchante, si hostile aux citoyens pour lesquels pourtant elle est supposée être là.

Togo, La chasse aux leaders d’opinion se poursuit : Enlèvement de Alfa Babayi Abdoul-Wahid à Bafilo

Ils continuent à exécuter leur plan qui consiste à  intimider, à faire taire les contestations légitimes du peuple, en ciblant les meneurs ou supposés tels.

Après avoir jeté leur dévolu sur les hommes de Dieu en arrêtant il y a une semaine l´Imam Alassane de Sokodé, c’est autour de la ville de Bafilo de connaître la terreur militaire. En effet, c’est à 3 heures ce dimanche matin que Alfa Babayi Abdoul-Wahid fut brutalement réveillé et emmené menotté par des gendarmes vers une destination inconnue.

C’est la nouvelle trouvaille des théoriciens du régime Faure Gnassingbé : kidnapper nuitamment des togolais devant femme et enfants sans qu’ils sachent ce qu’on leur reproche. Le grand ministre de la sécurité Yark, comme à son habitude, nous dira peut-être plus tard que c’est le parquet qui a envoyé le chercher. Et tout ça la nuit à 3 h du matin, il faut être au Togo pour le faire!

Qu’est-ce qu’on reproche au jeune homme de Dieu de 27 ans? Comme pour l’Imam Djobo Alassane de Sokodé, ils trouveront sans doute des mensonges pour charger le jeune père de famille. Bienvenue dans la  république bananière appelée Togo!

Nous, membres de la Cellule de Réflexion de la Diaspora Tem en Allemagne, condamnons ce nouveau kidnapping d´un togolais qui ne demande qu´à vivre en liberté. Quel que soit ce qu´on peut lui reprocher, il est inadmissible que le régime togolais continue à tomber aussi bas en adoptant des méthodes fascistes qui font désormais partie de l´histoire de beaucoup de pays de la sous-région ouest-africaine.

Nous mettons en garde tous ceux-là qui se trompent d’époque, pour ce qui pourrait arriver à M. Alfa Babayi sur le plan sécuritaire.

Nous demandons aux organisations nationales et internationales de défense des droits de l´homme de continuer à faire pression sur le pouvoir togolais pour que la liberté des citoyens soient assurée et respectée.

Enfin nous exigeons la libération immédiate et sans conditions de Alfa Babayi Abdoul-Wahid.

Fait à Brême, le 22 Octobre 2017

Membres de la Cellule de Réflexion de la Diaspora Tem en Allemagne

27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.