Togo-L’2AT en guerre contre les importateurs des produits aluminium de qualité douteuse

Créée en 2018, l’Association Alu Togo (2AT) mène un combat, depuis plusieurs mois, contre les importateurs des produits aluminium de mauvaise qualité. C’est une question de santé publique, insiste-t-elle.

Qu’il s’agisse du rail, de leaf, de parclose, de plainte, du net, etc., ces matériaux qu’utilisent les menuisiers aluminium pour réaliser, pour leurs clients, des vérandas, des verrières ou encore des portes-fenêtres, entre autres, abondent sur le marché togolais, dominé par quatre groupes d’importateurs. Un cinquième est annoncé.

Jusque-là rien de grave. Mais là où le bât blesse est que parmi ces derniers, se retrouvent des hommes d’affaires sans scrupule qui introduisent dans le pays des produits de qualité douteuse. Ce que confirme l’équipe dirigeante de 2AT, interrogée sur ce sujet de santé publique.

Or, explique-t-elle, une partie de ces matériaux contrefaits contiennent du plomb. Une substance toxique dont l’ingestion ou l’inhalation provoque des troubles réversibles (l’anémie, les troubles digestifs) ou irréversibles : atteinte du système nerveux, encéphalopathie et neuropathie.

Le plomb s’attaque également au cerveau et au système nerveux central. Conséquence : le coma, des convulsions voire la mort.

C’est donc cette substance nocive et dangereuse pour la santé que certains des importateurs mettent sur le marché. Et qui se retrouvent dans les maisons, chambres de beaucoup de Togolais avec des conséquences très graves à l’horizon.

Soutenue par l’Association des consommateurs togolais (ATC), l’2AT, après avoir soulevé le problème de santé publique que le plomb pose auprès des autorités compétentes, propose une solution, celle qui consiste à obliger leurs fournisseurs à fixer le prix de leurs produits en fonction de la qualité de ceux-ci. Ce que ne veulent pas entendre les commerçants véreux. Selon nos informations, certains profitent de leur position dominante pour imposer à leurs concurrents un prix unique sur tous les matériaux de matière différente, de qualité différente. Une sorte de monopole.

Si rien ne change, les menuisiers aluminium assurent se préparer à passer à une étape supérieure. En effet, « nous allons devoir appeler nos membres à ne plus se diriger vers les fournisseurs qui mettent sur le marché des produits dangereux pour la santé », nous glisse un membre du bureau exécutif de l’2AT, déplorant que jusqu’à présent le gouvernement ne prenne pas encore totalement la mesure de la chose.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.