Togo-Hommage du Commandant Olivier AMAH à Patrick LAWSON.

C’est avec une grande émotion et tristesse que j’ai appris la disparition de mon aîné Patrick LAWSON, 1er vice -président de Alliance National pour le Changement (ANC), un parti politique du Togo.

Cher aîné Patrick, votre départ vers le Père Céleste constitue une perte absolue non seulement pour votre famille biologique et politique mais également pour le Togo.

Ma première rencontre avec l’homme remonte à 2002, alors membre influent de l’Union des Forces pour le Changement (UFC). Après une brève discussion à bâton rompu avec lui, je m’étais quand même rendu compte que quand bien même un opposant politique ne partageait pas la vision du Rassemblement du Peuple Togolais (RPT), il n’était pas non plus un monstre avec des plans diaboliquement orchestrés contre les corps habillés comme les tenants du pouvoir d’alors le leur faisaient croire.

Aujourd’hui, à l’instar de tous les Togolais conscients de la réalité de leur pays, je suis au regret amer de le voir passer à l’autre côté du rideau tel un combattant tombé sur le champ de bataille arme à la main, laissant derrière lui un combat inachevé et une lutte qui est restée toute entière.

J’adresse mes condoléances les plus attristées à la famille biologique de Patrick LAWSON et à tout le peuple togolais. Mes condoléances iront également au président national de l’Alliance National pour le Changement (ANC), à tous les membres et sympathisants de l’ANC, à la société civile, à toutes les autres formations politiques et aussi à tous les organes de l’audio-visuel du Togo.

Pour finir, j’invite les uns et les autres à joindre leurs prières aux miennes pour le repos de l’âme de Patrick LAWSON, notre regretté frère et homme politique.

Cher Ainé, que l’Éternel t’accorde le repos éternel.

Olivier AMAH

Source : icilome.com