Togo, Gabon, Burkina-Faso… Les grands absents de la CAN 2019

77

Cette année, la Coupe d’Afrique des Nations est marquée par les absences de grosses nations africaines. En effet, en Egypte, il n’y aura pas la Zambie, championne en 2012, le Gabon de Pierre-Emerick Aubameyang, le Togo ou encore le Burkina Faso, finaliste de la compétition en 2013 et troisième de la dernière édition. Ces absences empêchent certains joueurs stars de pouvoir disputer la compétition continentale.

Lire aussi: Éperviers du Togo: le dernier message émouvant d’Adébayor [Vidéo]

L’Egypte, pays hôte de la compétition, ne pourra pas voir à l’œuvre pas mal de stars en cette Coupe d’Afrique des Nations. En effet, plusieurs nations importantes du continent n’ont pas décroché leur ticket pour la plus grande des compétitions continentales, à l’image du Gabon. A l’inverse, les nations favorites de la CAN 2019 telles que l’Egypte, l’Algérie ou encore le Sénégal sont bien présentes.

Les Panthères Noires Gabonaises ont échoué malgré la présence, dans leur rang, de joueurs réputés en Europe tels que Pierre-Emerick Aubameyang et Denis Bouanga. Le premier est le leader de l’attaque d’Arsenal, du haut de ses 30 ans, mais aussi de la sélection, étant donné qu’il porte le brassard de capitaine. Le natif de Laval (France), passé par Saint-Etienne et Monaco notamment, a explosé en Europe avec le Borussia Dortmund avant de s’engager avec Arsenal en janvier 2018 contre 63,75 millions d’euros. Chez les Gunners, l’avant-centre est vite devenu indiscutable et jouit d’une très belle entente avec Alexandre Lacazette depuis deux ans maintenant. Cette saison, Aubam a d’ailleurs réalisé une très belle prestation personnelle avec pas moins de 31 buts et 8 passes décisives en 51 matchs, toutes compétitions confondues.

Lire aussi: Choc Bénin-Togo: le dernier grand sacrifice d’Adébayor

Denis Bouanga, quant à lui, a enfin justifié les espoirs placés en lui ces dernières saisons pour sa première vraie saison en Ligue 1. Avec Nîmes, le promu gardois, l’ailier de 24 ans a sorti des prestations remarquées et remarquables, notamment face à l’Olympique de Marseille au mois d’août dernier, et a terminé la saison avec7 buts marqués et 3 passes décisives en 35 matchs de Ligue 1. Du côté du Burkina Faso, on pourra noter l’absence de Bertrand Traoré, l’ailier de l’Olymique Lyonnais titulaire. Cette saison, l’attaquant droit a marqué 11 buts et délivré 5 passes décisives en 48 matchs toutes compétitions confondues.

Lire aussi: Éperviers: Claude Leroy enfin limogé!

Enfin, côté Togolais, plusieurs joueurs d’envergure n’auront pas l’opportunité de disputer la CAN, comme Alaixys Romao (Stade de Reims), Floyd Ayité (Fulham), Mathieu Dossevi (Toulouse) et le vétéran Emmanuel Adebayor (Istanbul Basaksehir). Le premier sort d’une très belle saison à Reims, où il a porté les promus au milieu de terrain. Capitaine de l’équipe de David Guion, l’ancien de l’OM a encore montré toutes ses qualités dans l’entrejeu, à la fois technique et physique. En attaque aussi, les Togolais ont d’énormes qualités, entre Mathieu Dossevi, l’un des meilleurs passeurs du championnat de France depuis deux saisons, Emmanuel Adebayor l’increvable (4 buts, 2 passes en 24 apparitions toutes compétitions confondues), ou même Floyd Ayité, qui progresse année après année du côté de Fulham. Quoi qu’il en soit, la Coupe d’Afrique des Nations promet d’être très relevée, et comme d’habitude, ce sont les absents qui auront tort…

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here