Togo-Football : Un nouvel équipementier pour arrêter le contrat d’achat avec Puma

0
256

Les équipes nationales du Togo vont bientôt se passer de l’équipementier allemand PUMA qui les habille depuis plusieurs années. Un nouvel équipementier pointe d’ailleurs son nez à l’horizon, grâce à l’action concertée du ministère des Sports et des Loisirs, celui de l’Economie et des Finances en association avec la Fédération togolaise de football (FTF).

On parle de l’expiration du contrat de l’équipementier PUMA le 31 décembre 2022. Mais en réalité, il n’y avait pas de contrat en bonne et due forme entre cet équipementier et la FTF. C’était juste un contrat d’achat qui n’avait rien de formel. On évoque d’ailleurs un soupçon de détournement de fonds imputable à la FTF qui prenait de l’argent au ministère des Sports et des Loisirs pour les achats des équipements auprès de PUMA.

Selon les informations, le ministère veut mettre fin à cette situation informel. C’est pourquoi avec le ministère de l’Economie et des Finances et la FTF, il a mis en place une commission tripartite qui a « conduit une demande de cotation adressée à neuf (09) équipementiers, conformément aux règles et procédures de passation des marchés publics en vigueur en République Togolaise ». L’équipementier espagnol JUMA SPORT a donc été retenu au terme du processus et sur la base du rapport qualité-prix. Il habillera désormais les équipes nationales du Togo.

Une rencontre en visioconférence s’est déroulée ce jeudi 22 décembre 2022 entre les responsables du football togolais et ceux de JUMA SPORT. Le ministre des Sports et des Loisirs, Dr Lidi BESSI KAMA, après avoir félicité la FTF pour sa collaboration, a invité l’équipementier JOMA SPORT à finaliser dans les meilleurs délais, le projet de contrat devant le lier à la FTF et à bien remplir sa part de contrat.

Le nouveau contrat vient donc mettre fin à l’imbroglio observé depuis quelques années à la FTF avec l’équipementier PUMA, même si la livraison des premiers équipements par JOMA SPORT ne commencera qu’au cours du deuxième semestre de l’année 2023. D’ici là, les équipes nationales vont continuer par utiliser les stocks restants de PUMA.

On ose espérer qu’avec le nouvel équipementier, les Eperviers donneront des résultats plus que ce que les Togolais voient aujourd’hui.

Source : icilome.com