Togo, Flambée des prix des produits de première nécessité : De quoi la brigade mixte sera-t-elle le nom ?

marché

Le prix des produits de première nécessité et ceux destinés à se protéger contre le virus (masques, gel …) ont flambé sur le marché. C’est une lapalissade. Face à la situation qui met à mal le quotidien des citoyens, les autorités tablent sur une brigade mixte à même d’effectuer des descentes dans les commerces et sur les marchés. « La loi doit être respectée. Personne ne doit profiter de la crise pour s’enrichir sur le dos des autres », a il n’y a pas si longtemps expliqué le directeur du Commerce intérieur et de la Concurrence Claude Abé Talime.

Cette brigade sera essentiellement composée de la police, la douane et la santé. Ces structures devront rappeler à l’ordre les Mozart de la spéculation que sont devenus nombre de commerçants qui ne font que pêcher en eau trouble depuis l’apparition du virus couronné. Mais comment la fameuse brigade s’y prendra-t-elle, mystère ! Par un communiqué, un arrêté ? On ne sait rien de tout cela. Ou alors sera-t-elle obligée de dépêcher dans des marchés ses agents pour veiller au respect des prix standard ? Cette conjecture est plus envisageable. Mais là encore, on a peur que cette unité ne fasse pschitt avant même d’avoir déployé quelque force que ce soit, quand ont voit comment les commerçants non pas des marchés, mais des quartiers de Lomé ne se font pas scrupule de soumettre les clients à leur diktat de commerçants véreux. Il faudra alors que la brigade soit suffisamment pléthorique pour réellement atteindre son but. Et si on mettait un numéro vert en place, histoire de signaler les abus ? On ne voit pas comment cette brigade, quelque dynamique qu’elle soit, veillera au respect des prix rien qu’en sillonnant les marchés. Borner la surveillance aux marchés seulement serait peine perdue

Source : Le Correcteur

Source : 27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.