Togo-Examen de fin d’année : Sanction pour les enseignants indélicats

Dans le cadre du déroulement des évaluations de fin d’année, tout enseignant absent sans aucun motif valable aux examens du BEPC ou du BAC 1 sera sévèrement sanctionné.

C’est l’avertissement du ministre des Enseignements Primaire, Secondaire et Technique, Dodzi Kokoroko à l’endroit des enseignants. Selon ce dernier, certains enseignants refusent délibérément de répondre aux convocations pour les activités relatives aux examens du BEPC et du BAC 1.

Pourtant, ils se proposent pour les mêmes travaux dans le compte du BAC 2, estimés plus lucratifs.

« La participation actée et responsable des enseignants aux évaluations de fin d’année fait partie intégrante de leur mission de formation. Ils ne peuvent en aucun cas y déroger », a rappelé le ministre dans une note en date du 22 juin 2021.

« Par conséquent, tout enseignant absent sans aucun motif valable aux examens de BEPC ou du BAC 1, passible d’une sanction disciplinaire, ne peut être autorisé à participer ni à la surveillance, ni à la correction du BAC 2 », a-t-il ajouté.

A en croire Dodji Kokoroko, des instructions fermes sont données aux directeurs régionaux de l’éducation et aux chefs d’inspection de transmettre, dans les meilleurs délais, la liste des enseignants qui ne répondraient pas aux convocations pour le compte des activités du BEPC et du BAC 1.

L’examen du Certificat d’étude du premier degré (CEPD) a eu lieu la semaine dernière. S’en suivra l’examen du BAC1 qui se déroulera du 28 juin au 3 juillet 2021.

Ensuite le BEPC, du 12 au 16 juillet 2021, le BACII du 19 au 24 juillet 2021, puis ce sera le tour des candidats en quête du Brevet de technicien supérieur (BTS), du 27 au 31 juillet 2021.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.