Togo-Epidémies de Dengue et de Chikungunya : Mijiyawa alerte l’opinion

0
271

Jeudi, le ministre togolais de la Santé, de l’Hygiène Publique et de l’Accès Universel aux Soins, Moustapha Mijiyawa a alerté les populations contre les épidémies de Dengue et de Chikungunya qui ont déjà fait des victimes en Afrique de l’Ouest.

Ces deux fièvres virales hémorragiques, d’après un communiqué du ministère, sont de plus en plus récurrentes en Afrique de l’Ouest et se transmettent par des piqûres de moustiques. Et ces maladies se manifestent par des signes non spécifiques, notamment une fièvre, faiblesse intense, céphalées, douleurs articulaires et/ou musculaires, nausées, vomissements, éruptions cutanées et bien d’autres.

A titre préventif, voici donc les recommandations du ministre en charge de la Santé au Togo :

Maintenir un niveau d’alerte élevé en vue d’assurer la détection précoce et la notification des cas; renforcer la surveillance aux points d’entrée ; organiser la prise en charge d’éventuels cas : sensibiliser la population sur les mesures préventives et la conduite à tenir devant des signes de suspicion.

Le ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique invite les populations à l’adoption des mesures de lutte antivectorielle pour réduire les risques de contracter ces maladies.

Il s’agit de :

  • éviter les piqures de moustiques en dormant sous moustiquaires imprégnées, en portant des vêtements qui couvrent autant que possible tout le corps…
    éliminer les déchets solides;
    détruire les gites larvaires contenus dans les boites de conserves, les ustensiles de cuisine jetées à l’intérieur et autour de nos maisons….
    assainir régulièrement notre environnement. Devant toute suspicion, informer le personnel du centre de santé le plus proche pour une prise en charge rapide et adéquate. Ces maladies peuvent être guéries si elles sont détectées et prises en charge précocement dans un centre de santé.

Source : icilome.com