Coopération : le Togo et l’UE passent en revue leur partenariat

0
414
Coopération : le Togo et l’UE passent en revue leur partenariat

(Togo Officiel) – Près de deux ans après avoir scellé un nouveau cadre de partenariat, le Togo et l’Union Européenne font le point. Une rencontre, consacrée à la revue du portefeuille de l’UE dans le cadre de la programmation conjointe 2021-2023, a été organisée mercredi 27 septembre à Lomé.

Les travaux, présidés par la Secrétaire générale de la Présidence de la République, Sandra Ablamba Johnson, ont réuni des membres du gouvernement et ceux de la représentation diplomatique européenne. 

Concrètement, il s’agissait d’évaluer les résultats des interventions européennes sur la période, décidées conformément aux priorités du pays. 

45tg ue

Le taux d’absorption des engagements financiers par le Togo est remarquable. Ceci balise la voie à une nouvelle allocation pour la prochaine période. La satisfaction est des deux côtés. C’est le fruit de la coopération très étroite entre le Togo et l’Union européenne”, a relevé l’ambassadeur Joaquin Tasso Vilallonga. 

Pour la ministre qui a invité les différentes parties à une accélération du rythme d’exécution des projets, “cette revue vient à point nommé dans ce sens que, pour la première phase de la programmation pluriannuelle 2021-2024, il est prévu une évaluation à mi-parcours l’année prochaine, dont la performance déterminera l’enveloppe à mobiliser pour la deuxième phase 2025-2027”. 

En rappel, le partenariat entre le Togo et l’Union européenne est essentiellement orienté sur les grands programmes de la Feuille de route gouvernementale. Dans le cadre du plan d’action de 2021, deux conventions majeures ont été signées, en octobre 2022 pour le financement du programme d’appui à la lutte contre le changement climatique, d’un montant de 30 millions d’euros et du programme de renforcement des services publics locaux d’un coût global de 25 millions d’euros, dont 10 millions d’euros de l’UE et 15 millions d’euros de la France.

Pour le compte de 2022, deux conventions ont également été conclues. Une première dédiée au programme de soutien au développement des agro-industries pour un coût global de 82 millions d’euros, et un second d’un montant de 45 millions d’euros, dédié à l’appui à la construction de l’État et à la résilience au Togo.

Source : RepubliqueTogolaise.com