Togo, Encore des Milliards pour l’armée : Vous avez dit gouverner Autrement ?…

Dans le cadre du renforcement de leurs capacités, les Forces Armées togolaises vont bénéficier de l’acquisition des équipements d’une valeur d’1 milliard d’euros, soit 655 milliards de francs CFA. C’est l’information récemment donnée par le confrère africaintelligence. Le sang des Togolais ne doit faire qu’un tour à l’annonce cette nouvelle. Il n’y a pas si longtemps, nous dénoncions dans nos colonnes la place qu’occupe le Togo dans la course aux armements, quand on sait que plus de 60 milliards de francs CFA ont été déboursés en 2020 en achats d’équipements militaires.

Le tollé que cette gabegie militaire a suscité dans l’opinion n’a pour autant pas fait reculer nos chers dirigeants qui continuent de persévérer dans le péché. Or, le Togo n’est pas en guerre, bien au contraire ; s’il doit être en guerre, ce doit être contre la famine, la misère, la cherté de la vie, la précarité, le manque d’infrastructures sanitaires, l’absence de logements sociaux.

Oui, s’il est un combat que nos dirigeants se doivent de mener, ce doit être celui contre les maux qui minent les populations togolaises. Mais ils n’en ont cure. A la flambée des prix des denrées alimentaires, au manque de scanner dans des hôpitaux laissés pour compte, aux réelles préoccupations des plus démunis, le Togo de Faure Gnassingbé a jugé bon d’investir dans l’armée, de la pouponner, de l’enjoliver aux dépens des couches vulnérables. Ces attitudes s’apparentent à du mépris.

En arrivant à la primature, Victoire Dogbé a fait le pari de gouverner autrement, de placer le social au centre de son mandat, mais au fil des jours, on n’y voit que du feu, on craint même qu’elle ne fasse pire que son prédécesseur, car au-delà des mots, rien de concret ne se fait sur le terrain. Les Togolais ont besoin du concret du solide, ils veulent manger à leur faim, se soigner sans avoir la peur au ventre. Ils ne demandent pas mieux.

Source : Le Correcteur / lecorrecteur.info

Source : 27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.