Togo-Education/Kokoroko : ” Aucune contribution financière ne doit être demandée à un élève”

Le ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l`Artisanat, Dodzi Kokoroko s’insurge contre les demandes de contributions financières par des chefs d’inspection lors des différents examens nationaux.

Il a, en effet, fait constater cette pratique dans une récente note de service dans laquelle on peut lire : “Aucune contribution financière ne doit être demandée à un élève”.

Et même si ces demandes de contributions, d’après la note sont adressées aux promoteurs d’établissements scolaires et centres de formation, le ministre rappelle qu’elles sont à la charge des parents.

“Ces contributions qui sont à la charge des parents d’élèves, fluctueraient entre 200 et 350 francs par élève et par évaluation”, a-t-il précisé.

Source : icilome.com