Home Société Togo : du gaspillage pour une indépendance imaginaire ?

Togo : du gaspillage pour une indépendance imaginaire ?

0
550
27-avril-independance.jpg

La fête d’indépendance est une occasion pour célébrer l’autonomie du pays vis-à-vis de la puissance coloniale qui les gouvernait auparavant, un moment qui permet de rappeler les sacrifices qui ont été faits pour y parvenir ainsi que de célébrer les progrès depuis sa souveraineté. C’est donc un évènement important pour un pays. Cependant, en Afrique, l’indépendance ne rime pas forcément avec la souveraineté, ce qui fait que la célébration de cette fête est vide de sens, une émancipation trompe-œil. Pire, ces célébrations engloutissent un budget colossal qui saigne les caisses de ces pays.

De nombreux pays africains à l’instar de notre cher Togo, continuent de dépendre de l’aide étrangère pour financer leur développement, et sont souvent sous l’influence de puissances étrangères. Les élites politiques s’enrichissent souvent au détriment de la population, et les services publics de base tels que l’accès à l’éducation, à la sante, à l’eau potable et à l’assainissement, restent un problème de taille pour la population. Dans ce contexte, la célébration de la fête d’indépendance en grande pompe avec les deniers publics peut sembler une ironie cruelle. Ces fonds publics ne seraient pas mieux utilisés pour améliorer les services publics, investir dans les infrastructures et créer des emplois pour les jeunes ?

La célébration de la fête d’indépendance doit être un moment de réflexion sur les défis et les obstacles auxquels le pays est confronté. L’occasion de réaffirmer l’engagement envers le renforcement des institutions démocratiques, la lutte contre la corruption, le renforcement des outils de protection des droits de l’homme et la justice sociale, de renouveler l’espoir pour l’avenir pour stimuler le dialogue national et la mobilisation citoyenne en faveur d’un changement positif.

Dans l’ensemble, le gouvernement doit veiller à ce que les fonds publics soient utilisés efficacement pour améliorer la vie des citoyens, plutôt que de les gaspiller considérablement pour des célébrations fastueuses qui ne changent rien des conditions de vie des citoyens.     

Continuer à célébrer la fête d’indépendances sans prendre en compte les problèmes réels auxquels sont confrontées les populations est un manque de respect envers ceux qui ont lutté pour l’indépendance

Icilome

Source : Togoweb.net