Togo-Division, guerre de leadership, congrès… l’UFC n’est pas sortie de l’auberge

0
370

Le capharnaüm se poursuit à l’Union des forces de changement (UFC). Pour le prochain congrès, deux dates circulent. Laquelle est la vraie ?

COMMUNIQUE DU BUREAU FEDERAL DE L’UFC (relatif au congrès du parti)

Dans le cadre de l’organisation du congrès unitaire de l’Union des Forces de Changement (UFC), diverses rencontres ont été faites à plusieurs niveaux sous l’initiative du Président National du parti, le Docteur Gilchrist OLYMPIO.

Dans cette dynamique, il a été convenu ce qui suit :

  • La mise en place d’un comité préparatoire de six (06) personnes à raison de trois (03) par groupe conduit respectivement par Maître HOMAWOO Jean Claude, conseiller spécial du PN et Mr OHIN Elliott, 2è vice-président.
  • Les échanges formels entre les deux groupes pour l’harmonisation des textes et documents devant servir de base de discussions pendant le congrès.
  • L’obtention de l’accord du Président National sur les documents et sur la date retenue d’une façon consensuelle.
  •  

Un congrès s’organiserait ce 20 mai 2023 sans que la majorité des membres élus du Bureau Directeur et la majorité des bureaux fédéraux de l’UFC qui, normalement seraient les délégués au congrès aient été informés. Ces derniers rejettent ce fait et demandent que les six (06) membres du comité préparatoire se revoient pour convenir ensemble de la date de la tenue du congrès.

Par ailleurs, il s’agit bien d’un congrès et non d’une assemblée générale pour être en règle avec les nouvelles dispositions de la charte des partis politiques. La tenue d’un tel congrès dans de cette conditions obligeraient les membres du Bureau Directeur à saisir les autorités administratives voire judiciaires.

La Majorité des membres du Bureau Directeur opterait pour un congrès unitaire les 27 et 28 mai 2023 et nous vous en tiendront informé après l’avis du Président National.

Fait à Lomé, le 17 mai 2023

Source : icilome.com