Togo : Des fidèles de l’EEPT empêchés de se rendre dans une paroisse à Notsè

C’est un fait qui a surpris plus d’un. Ce dimanche, un véhicule transportant des fidèles de l’Eglise évangélique presbytérienne du Togo (EEPT) a été empêché de se rendre dans la localité de Notsè Apégamé.

Selon les témoignages, une horde de forces de l’ordre a intercepté le véhicule au niveau de la localité d’Amakpapé. « Depuis quelques semaines, nous sommes en tournée dans les différentes paroisses de notre église pour éclairer les fidèles sur la mauvaise gestion dont notre église est l’objet de la part de nos responsables. Nous avons déjà sensibilisé les paroisses de Lomé et aujourd’hui, nous avons choisi de nous rendre à l’intérieur du pays en commençant par la paroisse de Notsè Apégamé », a indiqué Edem Sowou, porte-parole du Groupe de réflexion pour une gestion saine et évangélique des ressources de l’EEPT (GRGSER-EEPT). Avant de poursuivre : «Nous allions à Notsè pour le culte et après nous sensibiliserons les fidèles. Malheureusement, nous avons été interceptés sur l’aire de stationnement d’Amakpapé par la Gendarmerie ».

Ce qui est curieux dans cette intervention des forces de l’ordre, c’est que l’ordre viendrait du préfet qui a été saisi par des responsables locaux de l’EEPT. « Les forces de l’ordre nous ont expliqué qu’elles ont été requises par le préfet pour nous empêcher de rentrer dans la ville de Notsè. Cela parce que l’inspecteur de la Région ecclésiastique Sud-Est (RESE) a envoyé un courrier au préfet pour lui demander de nous interdire d’entrer dans la ville de Notsè», a rapporté M. Sowou.

Malgré les nombreuses minutes de discussions, les fidèles ont été contraints de rebrousser chemin. Ils ont quand même voulu faire savoir à l’opinion le fait qu’un pasteur requiert les forces de l’ordre contre son église en écrivant un courrier mensonger au préfet. Pour le GRGSER, le fait que les responsables de l’église aient recours aux forces de l’ordre montre que Dieu est du côté des fidèles.

G.A.

Source : Liberté

Source : 27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.