Home Société Togo : des exemptions de visas seulement pour la minorité ?

Togo : des exemptions de visas seulement pour la minorité ?

0
493
Robert-Dussey-diplomatie-visa.jpg

http://gtaassurancesvie.tg

La diplomatie de bric et de broc menée de main de maître par Bob Dussey est « faure » en marche. Le ministre était lundi à Belgrade où il a eu des rencontres fructueuses avec les autorités serbes, assorties de l’exemption de visas diplomatiques entre le Togo et la Serbie. « A partir de dorénavant », le jeune doyen et sa petite bourgeoisie peuvent utiliser à loisir les maigres ressources du pays pour des voyages inutiles, des villégiatures, des séjours d’agrément et des bains de jouvence, sans visa, en Serbie.

« J’ai signé ce jour un accord d’exemption de visas diplomatiques entre le Togo et la Serbie. Désormais les officiels togolais peuvent rentrer sans visa en Serbie », s’est autofélicité Bob Dussey. Qui manifestement n’a pas pensé aux citoyens lambda, ceux-là qui n’ont pas les moyens de se faire faire des passeports pour penser à rêver des visas. Après tout, pour prétendre voyager, il faut avoir des moyens. La grande majorité des Togolais sont préoccupés par leur survie quotidienne, ils n’ont pas la tête ni le cœur pour des voyages. Naturellement, Bob Dussey n’a pas pensé à les inclure dans ses actions diplimotiques. Il n’a négocié donc que pour son chef et la petite oligarchie au pouvoir.

La « bonne » nouvelle du siècle annoncée par le ministre a fait réagir ses compatriotes sur les réseaux sociaux. « Dussey n’a pas négocié pour les Togolais. Il a négocié pour lui-même et son Chef  Faure Gnassingbé », a écrit un internaute. « Diplomatie de capte vent. Voyage inutile, gaspillage, gabegie et dilapidation des biens publics. Les Togolais veulent du concret », a embrayé un autre.

Le quotidien devient de plus en plus hot, c’est-à-dire difficile et invivable dans le pays. Alors nous autres avons une doléance pour le ministre bras droit de Faure Gnassingbé. Pour la prochaine fois, qu’il ne pense pas seulement aux membres de la minorité aisés mais qu’il se préoccupe aussi à tous les Togolais et qu’il mène des actions concrètes, en signant par exemple des accords d’exemption de visa avec les pays comme les Etats-Unis, le Canada, l’Allemagne, la Belgique, la France, l’Espagne, la Turquie, le Portugal, les pays scandinaves, etc. Alors on peut travailler très dur, se faire un peu de sous pour quitter l’enfer du Togo et le leur laisser. On souffre trop.

Source : Togo actualité

Source : Togoweb.net