Togo- Décès du jeune Imad: Soutien de Dr William-Kouessan à la famille

0
93

Le décès de l’étudiant Imad Barry Amadou a profondément touché chacun. À l’annonce de cette triste nouvelle, une délégation du parti « Santé du Peuple » s’est rendue au domicile du défunt pour présenter ses condoléances à la famille. Ce dimanche 11 mars, à la paroisse Christo Risorto de Hedzranawoé, une messe a été célébrée en mémoire du jeune Imad. Le président du parti Dr Georges William-Kouessan a également pris part à cette messe pour apporter son soutien à la famille.

A la sortie de cette célébration eucharistique, l’opposant qui présente encore ses condoléances à la famille éplorée, demande justice pour le meurtre, félicite les autorités pour leur réaction rapide et appelle à la prudence et à la sécurité nocturne. Lisez!

« Comme nous le savons tous, le jeune IMAD a été lâchement et sauvagement assassiné le 19 février dernier sur la plage d’Agbavi. Dans les jours qui ont juste suivi cette triste nouvelle, j’ai dépêché une délégation auprès de la famille pour aller présenter à cette dernière et particulièrement à la maman, les condoléances du parti Santé du Peuple et celles de son Président que je suis. La délégation avait donc rencontré la famille et lui avait transmis tout notre soutien.

Aujourd’hui, une messe a été dite pour le repos de l’âme du défunt. La famille, en l’occurrence la maman a eu l’amabilité de nous y inviter. Je suis venu personnellement assister à cette messe, pour montrer à la famille que nous sommes toujours de cœur avec elle.

L’évangile de ce jour parlait de la guérison d’un aveugle par notre Seigneur Jésus Christ. Je demande à Jésus de guérir la plaie créée dans le cœur de cette femme par cet acte cruel comme il a guéri cet aveugle.

Je profite de cette occasion, d’abord pour féliciter encore une fois, les forces de l’ordre pour la promptitude avec laquelle elles ont mis la main sur un présumé coupable et le peuple togolais qui a manifesté tout son soutien au jeune IMAD  depuis l’annonce de la mauvaise nouvelle.

Ensuite, je demande  aux jeunes d’éviter les sorties trop nocturnes, je demande aux autorités en charge de la sécurité dans notre pays de mieux sécuriser certains endroits particulièrement dangereux la nuit, tels que le littoral, les marchés, les abords des frontières terrestres…je demande à toutes les bonnes volontés de soutenir la maman, surtout moralement, dans cette dure épreuve, je demande enfin à l’appareil judiciaire de notre pays que la loi soit appliquée dans sa plus grande rigueur pour que l’âme du jeune IMAD puisse reposer en paix ».

Dr Georges WILLIAM-KOUESSAN

Président Santé du Peuple ».

Source : icilome.com