Togo – Décès de David Agbokpe : Les populations de Kpomé toujours debout

Les populations de Kpomé dans la préfecture de Zio ne veulent pas lâcher du lest. Elles veulent connaitre « les vrais motifs » de l’inhumation « précipitée » de leur fils, proche et ami David Delato Agbokpe, DG des Transports routiers et ferroviaires, décédé le 03 août dernier dans une clinique à Lomé.

Les habitants de Kpomé n’accordent pas du crédit à la version officielle selon laquelle le désormais ex-Directeur général de la Direction des Transports Routiers et Ferroviaires serait mort du coronavirus. Ils soupçonnent un meurtre par « empoisonnement ». Et c’est justement la raison pour laquelle ils demandent une « autopsie » du corps de leur fils David Delato Agbokpe.

Hier lundi, les populations de cette localité sont encore descendues dans les rues pour exprimer leur colère. Elles dénoncent un « crime crapuleux », puisque c’est le phonème en vogue depuis quelques mois au Togo. La famille de Madjoulba ne dira pas le contraire. Les habitants de Kpomé pensent que l’on essaie de maquiller le « meurtre » de David Delato Agbokpe.

« Nous sommes très énervés, parce que nous avons perdu une grande tête qu-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.